:: SAFRANS DE DIRECTION::

 



Les safrans de direction ont évolué avec la forme de la coque des sous-marins. Notons les sous-marins de type aurore (1935) qui ont leurs gouvernes placées après l'hélice. Les sous-marins NG (Nouvelles Générations) type Redoutable, prenant la forme d'un cigare, ont permis de placer deux safrans (idée copiée sur la morphologie des poissons).
Notons qu'un des principales rôles des safrans de direction est de s'affranchier des turbulences créees par l'hélice.



Dans les premiers sous-marins, comme dans la majorité des bateaux actuels, le système de direction est une manoeuvre à bras. Ce système a ensuite été remplacé par des palonniers. Nous pouvons noter trois évolutions de ceux-ci.

Premièrement entraînés par un moteur et une vis sans fin.



Puis par un moteur à l'huile sous haute-pression.



Et enfin par système de presse avec piston (qui a l'inconvénient d'interdire toutes interventions en cas d'accident sur une presse).
Celui-ci est d'une important fiabilité. C'est la raison pour la quelle sur certains bâtiments les verrins ne sont plus dédoublés.

A présent analysons les forces rentrant en compte dans de telles manoeuvres.

- Lorsqu'un sous-marin avance, il déplace de l'eau donc il l'a déforme. La barre est à 0, la coque est symétrique. Il avance sur une ligne droite, il n'y a aucun champ de pression, ni de champ de force.

- En appliquant un certain angle aux barres, on détruit la symétrie du sous-marin. Il y a un champ de direction autour des safrans ce qui entraîne une force que l'on peut décomposer en deux.
Une force parallèle au sous-marin qui le freine, et une force transversale qui donne l'impression de le faire chasser vers l'arrière. L'arrière impose alors progressivement son inclinaison à l'ensemble du sous-marin.

Les barres de plongée avant sont utilisées pour les déplacements lents car la propulsion est à l'arrière, ce qui rend les gouvernes arrières prioritaires sur les barres de plongée avant. C'est pour cette raison que les barres de plongées avant sont dans beaucoup de sous-marins escamotables.
Deplus malgré l'étude approfondit de l'hydrodynamisme de celles-ci, elles peuvent génerer des bruits.

 


Les différents systèmes de retraction des barres de plongée


Poste de pilotage